Borneo – Kotakinabalu – Je suis prête pour Koh Lanta !

Samedi matin, levée de bonne heure et de bonne humeur, je m’équipe de mes basquettes les plus robustes et direction le Mont Kotakinabalu. A l’origine je voulais que l’on en fasse l’ascension … 2 jours, 4095,2 m et une magnifique vue du sommet …. mon défit physique de l’année … ! Mais non c’est pas possible, on a pas réservé le refuge et puis à  bien y réfléchir, on est peut être pas complètement bien équipé … C’est pas grave on peut toujours aller se promener dans le Kinabalu Park .

Pour bien commencer la journée, hophophop petite négociation pour un minivan. On tombe d’accord pour 20 RM par tête avec un mec devant un beau minivan tout neuf ! Dès que l’on est tombé  d’accord il nous emmène vers le minivan le plus pourri du coin ! Le malin ! C’est parti pour 2h de trajets entre 4 tôles et sans clim ! C’est magique ! Et surtout TRES inconfortable ! Donc on s’installe comme on peut !

P1030459 P1030460 P1030461

Une fois arrivée au parc, après un pas vraiment rapide déjeuner, on est armé pour partir à l’ascension de la première partie du mont, jusqu’à la power station. Au bout de 5 min, on commence sérieusement à se dire … mais CA MONTE ! Pas croyable !  C’est la jungle, c’est la gadoue, et je renonce vite à épargner mes chaussures … 🙂

P1010257 P1010233 P1010236

Bon bref on monte on monte on monte et au bout de deux heures environ on arrive à la Power Station. La miss Fiona , marketeuse pour le magazine de mode l’Officiel, n’est pas vraiment dans son élément , mais je la motive en lui disant que la haut, on aura une très belle vue … Mais ! Une fois en haut, je suis sur un nuage … Nan je veux dire VRAIMENT ! Pas moyen de voir à plus de 3 mètres ! Alors imaginez la vue sur la vallée … bah on s’est assis dessus !! Dommage ! Au passage je vois deux aberrations du monde moderne…

1. une sangsue … nan mais sérieux comment ça a pu survivre à l’évolution ce truc …

2. une porteuse … Et oui pour faire l’ascension on peut payer les service d’un porteur pour les bagages …. et ce sont des femmes qui s’y collent. Une honte épouvantable à mon goût …

P1030591 P1030592 copie

Plus qu’à redescendre … oui plus qu’à ! C’est parti on redescend … mais au bout d’un moment on commence à se dire qu’il va sérieusement falloir se grouiller si on ne veut pas que la nuit nous tombe dessus .. On continu au pas de charge … et le chemin devient de plus en plus difficile, avec même des passages par la rivière … mes jambes fatigues et je commence à glisser toutes les 5 mins….  Ahhh et j’allais oublier .. bien sûr c’est OPEN SANGSUES ! Allez y régalez vous !

Et puis d’un coup … Fiona, toujours positive, émet l’idée qu’on est peut être bien perdu ! Mais n’importe quoi, on a suivit le chemin !! OK c’est de plus en plus dur, des fois il y a juste de quoi poser les pieds entre la falaise et le ravin mais c’est pas une raison … c’est l’aventure .. Oui Ok mais il commence à faire vraiment sombre … Charly et Arthur partent devant …

 P1010268rkeP1030642

Je suis toujours archi positive, impossible que l’on se soit perdu …. et pourtant ….

Quand à la tombée de la nuit, on s’est retrouvé face à un ruisseau 4 mètres en contrebas, avec pour seul moyen de passage 2 gros tuyaux en métal bien glissant … on a du se rendre à l’évidence … OUI on est perdu … et OUI c’est la merde.

On descend dans le lit du ruisseau et on remonte de l’autre coté … oui mais de ce coté la, c’est juste de la boue… je m’enfonce donc dans la boue jusqu’au genoux, mais je réussi à remonter de l’autre côté … et on se retrouve dans une plantation ! Sauvés ! Qui dit plantation dit paysans, qui dit paysans dit route ! On tombe donc sur un premier paysan ahuri, puis un second qui nous emmène jusqu’à la route … Encore bien 700 m et on arrive à l’entrée du parc … ou Charly et Arthur avait appelé les rangers pour qu’ils viennent nous chercher !

Ca n’a pas l’air catastrophique comme ca, mais pourtant, inutile de vous dire que le temps que ça a duré, on faisait pas tellement les malins !

Le meilleur du pire de la journée !

Thomas   : “Mais vous inquiétez pas j’ai une carte ! “

Fiona  : “Oui mais ya pas de rue ici !” 

Tarik qui perd sa chaussure dans la boue, et doit plonger le bras jusqu’au coude pour la récupérer !

Romain qui demande au paysan “Do you have light?” pour s’en griller une alors qu’on est complètement perdu dans la jungle !

Les petites sangsues qui se font un festin

Mes multiples chutes de la journée … et les enseignement que j’en ai tiré :

Les pierres dans l’eau , ça glisse …

S’accrocher à une liane qui elle même n’est accrochée à rien .. c’est pas une bonne idée !

BREF ! On est vivant, et au retour on a tous oublié que le minivan est pourri, on s’endort tous bien gentiment et sans râler !

P1030647P1030654P1030656

P1010250

Publicités

2 thoughts on “Borneo – Kotakinabalu – Je suis prête pour Koh Lanta !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s